Clément PHILIPPE

Né à Annecy en 1987.

Vit et travaille à Montpellier.

    L’essentiel du travail de Clément Philippe porte sur le degré de chaos d’un système (entropie). Dans la course technologique effrénée que traverse notre époque, quantité de  « déraillements » interviennent; ils dégagent des espaces artistiques fertiles pour cet artiste qui privilégie avant tout des matériaux et médiums en lien avec le sujet traité.

 

    Je cherche un écho plastique à des problématiques contemporaines, mais je ne prends pas partie, je tâche d'être le plus neutre possible afin d'avoir une vision plus exhaustive d'un sujet donné.   

   Entropie, dispersion, corrosion, empreinte, tâche, compression, fuite, zone, frontière, mise en échec, confinement.

       Voilà une liste non exhaustive des marqueurs de mon travail plastique s’articulant autour de la notion d’accident et du traitement informationnel qui en est fait. De la pièce mise au rebut pour un défaut de l’ordre du micron à la catastrophe de Tchernobyl, cristallisant de vastes interrogations, je propose une forme plastique traitant des multiples facettes de ces transformations.

   Globalement ce sont les effets et produits de l’industrialisation qui focalisent mes préoccupations plastiques. Un système industriel quel qu’il soit implique une canalisation, une maîtrise d’énergies et de matériaux et comme tout système l’infaillibilité n’est jamais possible. C’est donc ces failles systémiques que je choisis d’explorer à différentes échelles ainsi que l’attitude des individus vis à vis du grain de sable qui enraye la machine. Pour cette raison, le concept d’entropie qui mesure le degré de chaos d’un système, est une articulation essentielle dans  mon approche plastique des lieux, objets ou histoires que je traite.

   A partir des défauts, rebuts et accidents, je tente de trouver une forme poétique afin d’occuper les interstices laissés par les déraillements intervenants dans toutes productions artificielles. Progressant par l’expérience empirique des matériaux, toujours liés à une industrie ou une exploitation précise,  certaines pièces évoluent, relevant d’une forme d’auto-destruction (Reggane, Under Destruction). Le manifeste de l’art auto-destructeur (1959) et son pendant inséparable, l’art auto-créatif, fut un point de bascule. Ainsi le travail de l’artiste Gustav Metzger,  qui a écrit ces manifestes, fût un jalon dans ma manière d’aborder l’art contemporain.

   Mes œuvres peuvent donc être appréhendées comme des réflexions sur le mythe Prométhéen de la maîtrise des outils technologiques et de ses écueils.

Clément Philippe

Télécharger le portfolio :

CV Artistique

EXPOSITIONS PERSONNELLES

--2021 « Débordements », Horizons d’eaux, FRAC OM, Le Somail / Ventenac, duo avec Marie Havel.


--2018 « Du Fond et Du Jour », en duo avec Marie Havel, La Mouche Art Contemporain, Béziers.
« Duck and Cover », Galerie Saint-Ravy, Montpellier.


--2017 « Under Destruction », Aldébaran Art Contemporain, Castries.

EXPOSITIONS COLLECTIVES

--2021 “ Bilan Plasma ”, Post_Production 2021, FRAC Occitanie Montpellier.
“ SOL ! ”, Mo.Co Panacée, Montpellier.
“ Estivales de Sceaux ”, Hôtel de Ville, Sceaux.


--2020 “ Littoral ”, Galerie Jean-Louis Ramand, Aix-en-Provence.
“ Arrêt sur Image ”, Aldébaran Art Contemporain, Castries.
“ Pardonnez-nous nos enfances ”, Sometime Studio, Paris (artiste invité).
“ Maison Trouvé ”, Sometimes Studio, Paris.


--2019 “ Matsutake ”, Le Lieu Multiple, Montpellier.
“ Pentes douces ”, Galerie La Résidence, Reims (artiste invité).
“ Entropia ”, Metakultur, Kiev.
“ La Serre ”, Arbre Blanc, Montpellier.
“ Duel ”, Syndicat Potentiel, Strasbourg, 2019.
“ Audace ”, Helenis, Lattes.
“ Allotropie ” et “ Umwelten ” : des mondes en parallèle, Lycée Louis Feuillade et Espace Louis Feuillade, Lunel.


--2018 “ L’exposition permanente ”, La Mouche, Béziers.
“ Cadeaux d’artistes ”, Aldébaran Lieu d’Art Contemporain, Castries.
“ Situation Humaniste : Le monde, un et pluriel ”, Châteaux d’Assas, Le Vigan.
“ L’art déboite ”, Arena Events, Allées Paul Riquet, Béziers.


--2017 “ Cadeaux d’artistes ”, Aldébaran lieu d’art contemporain, Castries.
“ Faire éclore le désert ”, Aldebaran Art Contemporain, Castries (artiste invité).
“ Paysages usagés ”, Château d’Assas, Le Vigan (artiste invité).


--2016 “ Dépaysement ”, Angle Art Contemporain, St Paul Trois Châteaux (artiste invité).
“ Toi, tu creuses ! ”, Galerie Annie Gabrielli,   Montpellier.
“ Les plages horaires ”, MO.CO ESBA, Montpellier.


--2015 “ About Edition ! ”, Klemm’s Gallery, Berlin.
“ Yes, but is it editable ? “, Newcastle.
“ Global Snapshot ”, Atelier Jour de Paye, Panacée, Montpellier.
“ La Boum ”, commissariat Jour de Paye, Château l’Hospitalet, Narbonne.
“ 1+1, Kit ou Double ”, MO.CO ESBA, Montpellier.


--2014 “ Pop Club ”, HEART Perpignan.
“ Week End ”, Castries, Château de Castries.


RESIDENCES

--2020 Le Lieu Multiple, 2020, Montpellier.
Opalia / Helenis-GGL, 2019-2020, Castelnau-le-Lez.


--2019 Musidora Lycée Louis Feuillade, 2019, Lunel.


--2018 Maison d’Emma, 2018, Saint Mathieu de Tréviers.
Aldebaran Art Contemporain, Castries.


--2017 Maison de la gravure Méditerranée, Janvier - Juin 2017, Castelnau-le-Lez.

COLLECTIONS

--Fondation Hélénis GGL.


--La Mouche Art Contemporain.


--Les Vendémiaires, Saint-Mathieu de Tréviers.


--Aldébaran Art Contemporain.

DISTINCTIONS

--2021 Lauréat du dispositif Post-Production FRAC OM 2021.

COMMANDES

--2020 « Résurgence », réalisation de trois sculptures pérennes pour la résidence ISLAND du promoteur immobilier Helenis, Castelnau-le-Lez.


--2020 « Ganz Anderes, It is Full of Stars », réalisation d’une sculpture pérenne pour l'immeuble Prado-Concorde du promoteur immobilier GGL-Helenis, Castelnau-le-Lez.

PUBLICATIONS

--Catalogue « SOL ! », MO.CO Panacée, Montpellier, 2021.


--Revue Gros Gris, « Duel », 2019.

PARCOURS ACADEMIQUE


   2016 : Obtention DNSEP, MO.CO ESBA.
  2014 : Obtention DNAP, MO.CO ESBA.