© 2018, Clément PHILIPPE.

  • Gris Facebook Icône
  • Instagram - Gris Cercle

Du Fond et Du Jour


La Mouche Art Contemporain, Domaine de Pradines le Bas, Béziers.
6 Juillet - 6 Octobre 2018.

 

    « Du fond et du jour », titre de cette exposition commune des artistes Marie Havel et Clément Philippe est une expression empruntée au roman Les Indes noires de Jules Verne. Il y est question du travail de la mine et de ces mineurs qui travaillent pour certains « au jour » et d’autres « au fond », risquant de ne plus jamais en revenir.

    Si Marie Havel et Clément Philippe s’intéressent à des domaines de réflexion qui peuvent parfois être assez éloignés, leurs pratiques respectives se réunissent néanmoins sur une volonté commune : celle de tenter de révéler des choses enfouies, de chercher à les mettre au jour, à les faire sortir de terre, à pointer l’évanescent et le volatile. Aussi, si l’une passe beaucoup par l’écrit et la lecture pour pouvoir ensuite élaborer ses pièces, l’autre quant à lui trouve sa base de réflexion à travers l’expérimentation directe de la matière.

    Ainsi « Du fond et du jour » est également une description de la complémentarité qui unit les pratiques de ces deux artistes. Un trait d’union donc mais aussi une mise en tension entre deux mondes aussi différents qu’indissociables.

    Cette exposition au Centre d’Art La Mouche de Béziers est leur premier projet d’exposition commun de cette ampleur, leur permettant de faire dialoguer leurs univers respectifs tout en donnant à voir leurs premières réalisations communes.
    Le lieu, entre espace d’exposition et espace de production semble s’adapter parfaitement à cette idée de va-et-vient et de mise en tension puisqu’il propose des salles d’expositions ouvertes sur l’extérieur, d’autres plongées dans l’obscurité, mais également des points de rencontres entre ces deux activités.
    Il est ainsi même physiquement nécessaire de passer du fond au jour et inversement pour explorer les univers de ces deux artistes et l’entre-deux de leurs œuvres communes.

    Les artistes tiennent à remercier pour la réalisation de cette exposition Mme et M. Buesa, Corinne Krikorian et toute l’équipe de La Mouche.  Ils remercient également toutes les personnes et structures sans qui cette exposition n’aurait pu voir le jour : H Gallery (Paris), Alexandra Bellot, Aldébaran Lieu d’Art Contemporain (Castries) et l’Ecole des Beaux-Arts de Montpellier MoCo.

Site de Marie Havel : https://www.mariehavel.com/