© 2018, Clément PHILIPPE.

  • Gris Facebook Icône
  • Instagram - Gris Cercle

Duck and Cover


Espace Saint-Ravy, Montpellier.
13 Janvier - 4 Fevrier 2018.

 

    L’essentiel du travail de Clément Philippe porte sur le degré de chaos d’un système (entropie). Dans la course technologique effrénée que traverse notre époque, quantité de « déraillements » interviennent; ils dégagent des espaces artistiques fertiles pour cet artiste qui privilégie avant tout des matériaux et médiums en lien avec le sujet traité.
    A l’Espace Saint-Ravy, Clément Philippe prend comme point de départ une vidéo diffusée aux écoliers américains au plus fort de la guerre froide, évoquant, entre catastrophisme et optimisme, les risques de la bombe atomique (Duck and Cover, Département de la défense civile américaine, 1951).
    Cette exposition concentre des oeuvres sur les productions et effets des sociétés industrielles.
Par exemples les œuvres « Reggane » et « Under Destruction » utilisent des produits intermédiaires de l’industrie du bâtiment (fils de fer recuits, médium) pour former deux dessins par l’oxydation du fer au travers de la peinture. Des plantes blanchies au chlore prélevées sur des lieux d’exploitation industrielle et minière, ou encore une couverture armée de plomb - métal suffisamment dense pour bloquer les radiations nucléaires, rappellent la marque laissée par l’homme sur les paysages et les esprits.